Technicolor, l’audience imminente

Le site angevin de l’entreprise Technicolor a été placé en redressement judiciaire le 6 juin dernier et en observation jusqu’au 11 octobre 2012. Le Tribunal de Nanterre prononcera son jugement demain. Si aucun projet de reprise n’est proposé, le tribunal annoncera la liquidation judiciaire de l’entreprise Technicolor d’Angers, qui compte aujourd’hui 350 salariés.

Angers Loire Métropole, candidat à la reprise de l’outil industriel

A la veille d’une nouvelle audience, les élus angevins restent mobilisés. Face à une possibilité de liquidation judiciaire et au désengagement du groupe Technicolor, les collectivités publiques proposent de racheter l’outil industriel. Elles souhaitent continuer à faire vivre le site avec des activités industrielles.

Angers Loire Métropole a informé le tribunal de sa volonté d’acquérir le site et l’appareil de production. L’objectif est de donner un nouvel essor à l’activité électronique en donnant la chance aux entrepreneurs intéressés de s’installer.

Le site angevin de Technicolor risque la liquidation judiciaire

Catégorie : Entreprises

Vous allez aimer:

Les Echappées d’Art investissent les rues angevines Les Echappées d’Art investissent les rues angevines
Des Accroche-Cœurs « so British » pour 2017 Des Accroche-Cœurs « so British » pour 2017
Grande Braderie : aménagement de la circulation Grande Braderie : aménagement de la circulation
Agenda culturel Saison 2017 Agenda culturel Saison 2017
© 2017 Angers-Pratique. Tous droits réservés.