Valérie Trierweiler, de Angers à l’élysée !

La première dame est angevine, un vrai bonheur pour nous ligériens

 

C’est non loin des immeubles du quartier Monplaisir, dans une habitation à loyer modéré, qu’a grandit notre jolie Valérie Trierweiler.
Issue d’une famille nombreuse, elle a cinq frères et soeur, la première dame de France a connu une enfance et une adolescence modeste à Angers, dans l’ombre de la banqueroute de la banque familiale, survenue deux générations avant sa naissance.

« Je suis fière de mon milieu, de mes origines », confie Valérie Trierweiler (née Massonneau).  Les voisins se rappellent que les Massonneau, bien qu’ils ne fussent pas des bourgeois, n’étaient pas pour autant des gens du petit peuple. En effet, Jean-Noël, le père, était fils et petit-fils de banquiers. » Et pourtant, Valérie Trierweiler pensait que c’était une légende familiale.

Catégorie : Actualités

Vous allez aimer:

De bons chiffres pour l’immobilier à Angers De bons chiffres pour l’immobilier à Angers
Langlois-Château à Saumur propose la visite de ses Caves et joue sur l’œnotourisme ! Langlois-Château à Saumur propose la visite de ses Caves et joue sur l’œnotourisme !
Kelcible, agence experte en stratégie digitale Kelcible, agence experte en stratégie digitale
La Réserve, un restaurant sur les toits d’Angers La Réserve, un restaurant sur les toits d’Angers
© 2018 Angers-Pratique. Tous droits réservés.