Développer votre entreprise en Belgique, quel est le financement idéal ?

Las des conditions de travail difficiles et de la pression ? Envie de vous lancer à votre compte ? Sachez que les démarches pour devenir auto entrepreneurs sont aujourd’hui plus faciles en Belgique. Mais il reste le problème du financement. Comment trouver les fonds pour développer votre idée ? Voici quelques alternatives.

Les microcrédits : les avantages et les inconvénients

Les entreprises de microcrédits sont les premières alternatives disponibles pour les auto entrepreneurs. Bien moins exigeantes que les banques, elles permettent de financer tous les petits projets simplement et rapidement, et ce, généralement avec un taux beaucoup plus intéressant.

Mais attention, contrairement aux idées reçues, une demande de micro finance n’est pas simple. Vous devez notamment présenter votre projet lors d’un rendez-vous pour essayer de convaincre les investisseurs.

En outre, ce genre d’emprunt ne s’appelle pas microfinance pour rien. En effet, le capital disponible dépasse rarement les dizaines de milliers d’euros. Ce qui explique d’ailleurs les taux intéressants proposés par les entreprises de ce genre. C’est un crédit affecté qui s’adresse uniquement aux pros et dont la demande passera bien évidemment par des vérifications diverses et variées. En effet, quand bien même les entreprises de micro finance seraient généralement plus conciliantes, elles font tout de même un calcul du taux d’endettement des emprunteurs avant d’accorder ou non un crédit. La loi les oblige.

Les crédits professionnels : comparer les offres des banques

Les banques en ligne et les établissements bancaires belges proposent également des crédits professionnels affectés. C’est un emprunt de plusieurs dizaines de millions d’euros remboursables sur quelques années et dont les taux varient en fonction du capital emprunté et du montant dont vous avez besoin.

Mais pour recourir à un crédit pro, vous aurez plus que jamais besoin de l’accompagnement d’un cabinet comptable en Belgique. En effet, il importe de présenter un projet solide afin de convaincre les banques de vous avancer des fonds. Comme justificatif, les établissements de prêt peuvent notamment exiger votre business plan.

En outre, le comptable pourra vous aider à préparer le mieux possible votre demande de crédit professionnel. Il vous aidera avec les simulations d’emprunt et la recherche des meilleures garanties à proposer à la banque. Ce qui augmentera vos chances de réussir votre demande.

S’associer avec d’autres personnes : une bonne idée ?

Vous qui n’avez pas envie de vous endetter, ni de vous lancer dans les démarches administratives compliquées des banques, le cabinet comptable en Belgique vous conseille de vous associer avec d’autres personnes, visitez ce site pour en savoir plus. En effet, dans la majorité des statuts disponibles, les actionnaires dans une entreprise peuvent apporter des financements ou des apports en nature tant que chaque participation est notée.

Plus sûre, ce genre de système de financement est néanmoins plus compliqué. En effet, il faudra trouver des investisseurs qui croient en votre projet. Et pour ce faire, vous devez faire le tour de toutes les offres de financement en ligne, participer à des jeux-concours ou faire jouer vos relations. En outre, vous devez payer de votre propre poche le prototype de votre produit et proposé un business plan intéressant avec un calcul des bénéfices d’ici plusieurs années.

Catégorie : Actualités

Vous allez aimer:

Agencer ses entrepôts de stockage avec des rayonnages d’occasion à Angers & Nantes Agencer ses entrepôts de stockage avec des rayonnages d’occasion à Angers & Nantes
Les avantages des sociétés de peinture Les avantages des sociétés de peinture
Jolival France, service de transport de marchandises Jolival France, service de transport de marchandises
Vendre votre bien sans un courtier immobilier Vendre votre bien sans un courtier immobilier
© 3507 Angers-Pratique. Tous droits réservés.